Greenwashing

on dailyvici's blog

Il arrive aux instances de supervision - qui ont pour mission de faire à la fois les règles et parfois la police dans un secteur réglementé, par exemple la comptabilité ou l'assurance - de faire des consultations.

Ce genre de démarche vise à prendre l'avis de "qui veut" (en fait c'est plutôt "qui est au courant et a le temps de répondre" !) pour ensuite nourrir une future évolution des règles applicables au secteur.

Les 3 autorités européennes qui concernent le monde bancaire et financier (European Banking Authority, European Insurance and Occupational Pensions Authority, et European Securities and Market Authority, qui régulent respectivement les banques, les compagnies d'assurance et les places de marché) viennent de lancer une consultation sur... le greenwashing : https://lnkd.in/eif8F2XC

Je n'y aurais pas pensé, mais l'idée est franchement excellente. En effet, le meilleur moyen de corriger une réglementation qui n'atteint pas encore son but est de se faire expliquer toutes les manières de la dévoyer !

De fait, le "verdissement" du secteur financier dans son ensemble est aujourd'hui discutable. Les annonces de finance durable se multiplient comme les petits pains, mais dans les faits les pratiques sont toujours à peu près les mêmes, et l'économie financée toujours la même (ce n'est pas un jugement de valeur mais un fait). Il est donc tout à fait pertinent de poser la question des techniques utilisées pour faire prendre des vessies pour des lanternes.

Ce procédé pourrait utilement être étendu à d'autres secteurs, et notamment la publicité. Le Bureau de Vérification de la Publicité pourrait ouvrir une grande consultation en demandant aux répondantes de décrire toutes les formes possibles de publicité mensongère en matière d'environnement. A l'inverse du message précédant souvent les oeuvres de fiction, on y verrait assez souvent un rapport avec des faits et des personnages ayant existé !

Post original sur LinkedIn